Pour savoir si on est en train de subir une attaque, il suffit de passer par netstat, et de présenter les résultats de manière lisible :

netstat -laptune | awk '{print $5}' | cut -d":" -f1 | sort | uniq -c | sort -g | tail

Le résultat montre les 10 IP qui initialisent le plus de connexions, ainsi que le nombre de connexions.

15 192.253.141.64
15 77.224.46.170
148 87.33.146.34
1117 92.130.205.122
1249 92.144.165.55
1279 94.143.232.98
1890 95.102.180.148
2058 95.103.48.12
2129 212.226.73.42
3133 80.223.9.157

Pour parser des logs apache ou nginx par exemple, voici comment on peut faire pour présenter les résultats de la même manière :

cat /var/log/nginx/access.log |awk '{print $1}' |sort |uniq -c |sort -n | tail
567 82.120.4.191
698 90.38.39.129
702 92.115.245.78
849 78.214.132.20
865 92.128.64.201
1060 89.117.40.11
1298 89.145.18.20
1420 46.21.224.33
1597 78.87.158.102
1630 92.113.0.173

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *